Nord Kivu:Trop d’abus du M23!

Les militaires du M23

Les militaires du M23

Un civil a été abattu la nuit du Vendredi à ce Samedi à Bunyangula, à 2 km de Rutshuru centre, un peu plus au nord de Goma. Le forfait a été commis à 20h, heures locales. Omar Kavota, président et porte parole de la société civile accuse les militaires du M23 d’être à la base de ce meurtre. Il les accuse aussi d’avoir pillé plus de 15 habitations du quartier Kiruhura, non loin de l’hôpital Géneral de Rutshuru centre. Ceci, entre 20h et 22h, heures locales (GMT+2). La liste n’est pas exhaustive. D’autres éléments du mouvement rebelle M23 ont effectué le même pillage systématique aux quartiers Mabungo et Buzito.

La société civile Nord Kivu condamne ces actes inciviques commis à l’encontre des civils innocents non armés. Il appelle le gouvernement Congolais et la communauté internationale à agir le plutôt possible pour mettre fin à ces abus.

Tous les portes-paroles du M23 ont été injoignables pour confirmer ou infirmer ces accusations.

 

Par Gaïus Kowene

The following two tabs change content below.
Gaïus Kowene
Gaius Kowene est un Journaliste & web activiste racontant les histoires des gens ordinaires aux réalisations extraordinaires. Ses billets de blog se focalisent sur des concepts démocratiques comme la participation citoyenne et les droits de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *